Au pair
Baby-sitter Famille / Au pair Famille / Baby-sitter Programmes et conseils Abonnements
 
 
CONSEILS POUR LES FAMILLES ACCUEILLANT UNE AU PAIR

Lire aussi nos conseils pour les familles recevant un babysitter.

Ce que vous coûte votre au pair.
  • C’est avec l' argent de poche que vous lui donnez toutes les semaines, que votre au pair se paiera lui-même ses cours de langue.
  • La somme que vous lui verserez devra alors être mentionnée dans le contrat au pair qui vous lie (accord de placement).
  • Lorsque votre au pair arrivera, il est préférable de le considérer comme un membre à part entière de votre famille.
  • Une personne supplémentaire à votre famille, qui engendrera nécessairement une augmentation du coût de la vie de votre budget familial habituel.
Les tâches à réaliser
  • Nous vous conseillons, avant la venue de votre au pair, d’indiquer clairement les tâches que vous souhaitez qu’il ou elle réalise.
  • Vos besoins en terme de garde, les petites tâches ménagères que vous souhaitez qu’il ou elle exécute ou encore lui indiquer quel montant d’argent de poche vous lui verserez.
  • Idéalement, il faudrait réaliser un planning hebdomadaire et lui transmettre avant sa venue, afin qu’il ou elle ai une réelle idée du travail à réaliser, savoir ce qui l’attend dans votre famille.
Les cours de langue obligatoires
  • Concernant les cours de langue de français obligatoires, l’au pair doit suivre 10h00 de cours minimum par semaine.
  • C’est à vous de lui trouver les cours près de chez vous avant sa venue.
  • Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie, qui vous indiquera les coordonnées d’écoles ou d’associations compétentes près de chez vous.
  • C’est à vous de lui trouver et d’aller l’inscrire. Généralement, il s’agit d’une pré-inscription avant sa venue. Il sera nécessaire que vous y retourniez lors de l’arrivée de votre aupair afin de le ou la présenter aux professeurs et ainsi de mettre votre au pair en confiance.

Vous souhaitez accueillir un pair au sein de votre famille :


Parlez-en à vos enfants, montrez leur des photos de votre futur au pair. N’hésitez pas à laisser les enfants discuter avec l’au pair avant sa venue.


Attribuez lui une chambre qu’il ou elle puisse fermer à clef et n’hésitez pas à lui envoyer une photo de sa chambre.


Téléphonez lui régulièrement avant sa venue, afin de commencer le dialogue, le contact, nouer des liens et cela vous permettra également de vérifier ses connaissances linguistiques en fonction de vos besoins.

Ce sera alors plus facile lors de sa venue, vous aurez chacun l’impression de vous connaître déjà un peu.


N’hésitez pas à lui indiquer si il ou elle aura le droit d’utiliser Internet ou téléphoner à sa famille régulièrement.

Attention, nous vous conseillons d’instaurer des règles quant à l’utilisation d’Internet.


Nous vous conseillons également de rédiger un planning de ses horaires, de vos absences, des tâches qu’il ou elle devra réaliser et lui transmettre avant sa venue.

A son arrivée dans votre famille, le relire ensemble, en présence des enfants et l’afficher dans une pièce où vous êtes tous régulièrement.


Concernant la conduite, si vous avez besoin que votre au pair utilise un véhicule et par mesure de sécurité, nous vous conseillons de prendre dans un premier temps des heures de conduite auprès d’une auto-école, afin qu’un professionnel évalue ses compétences avant qu’il ou elle ne soit amené à conduire vos enfants. N’hésitez pas à effectuer plusieurs fois les trajets avec lui ou elle, afin qu’il ou elle s’imprègne de notre conduite en France et des routes à utiliser.


La première semaine est souvent difficile pour le jeune au pair. Décalage horaire, changement de langue, changement de culture. Nous vous conseillons de bien l’accompagner dès le début et éventuellement faire une première réunion de famille après une semaine passée ensemble, afin que chacun donne ses impressions et indique s’il y a des choses à améliorer, à modifier ou simplement si l’adaptation l’un à l’autre est un franc succès.

L’intérêt de ce mode de garde : c’est d’abord la garde à domicile de vos enfants par une personne responsable, mais également l’échange.

N’hésitez pas à leur poser des questions sur leur vie, leurs origines, leurs religions…

N’hésitez pas à leur faire partager votre quotidien.

Si un réel échange s’instaure entre vous et votre au pair, vous le/la considèrerez comme un membre de votre famille et tout ne pourra que bien se passer.

Le dialogue et le partage sont la clef de la réussite.

Sécurité :

N'envoyez jamais d'argent d' avance ni à votre au pair, ni à des soit-disantes agences de voyages.

Soyez attentifs aux profils trop tentants.

Si vous recevez des demandes concernant des profils d'AUPAIR SITTING qui vous parraissent suspects, n'hésitez pas à NOUS CONTACTER et nous le signaler, afin que nous fassions une vérification. Il nous est possible de supprimer le profil, s'il nous paraît suspect.

Vous avez envoyé de l'argent à des imposteurs, dans ce cas, nous vous conseillons de contacter directement la police qui vous invitera à porter plainte.

AUPAIR SITTING n'est responsable en rien de toutes les informations, les données, les textes, les photographies, les images ou encore les messages ou autres contenus notés, indiqués, laissés par les internautes (dits : profils). Ces informations sont sous la seule responsabilité de la personne ayant émis ce contenu.

Vous seul et non AUPAIR SITTING êtes entièrement responsable du contenu que vous affichez ou transmettez de toute autre manière par le service de AUPAIR SITTING.

En aucun cas, AUPAIR SITTING ne pourra être retenu pour responsable du contenu laissé par les profils (notament du caractère illégal du contenu au regard de la réglementation en vigueur).

Si vous avez d'autres questions, n’hésitez pas à « NOUS CONTACTER ».

Lire aussi nos conseils pour les familles recevant un babysitter.



AUPAIR SITTING.


Copyright © 2017 aupairsitting.com